Ce document, imprimé le 24-05-2022, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite
Mis en ligne le 9 Février 2017

CPAS : Centre Public d’Action Sociale. Quatre lettres qui, il faut l’avouer, n’ont pas tendance à faire rêver… Quatre lettres pour figurer une institution et des réalités sociales tantôt méconnues, tantôt détestées, tantôt caricaturées… rarement bien appréhendées. Quatre lettres et des représentations encore très négatives sur les personnes bénéficiaires des aides. Des représentations qui renforcent durement le mépris et le discrédit ; qui ont pour effet de monter les gens les uns contre les autres et qui ternissent aussi le travail de première ligne mené par les acteurs du CPAS au quotidien, dans la discrétion, par obligation et respect des personnes qu’ils accompagnent. C’est pour briser cette stigmatisation, c’est pour déconstruire les préjugés et enfin pour renforcer l’information du grand public sur les droits sociaux que la Fédération des CPAS de Wallonie a lancé, ce 12 décembre 2016, une grande campagne d’information et de sensibilisation vers l’ensemble des citoyens.

L'article complet au format PDF

Télécharger le PDF

Les auteurs

Judith Duchêne

Conseillère à la Fédération des CPAS

Articles de l'auteur

Sabine Wernerus

Conseillère à la Cellule sociale Énergie

Articles de l'auteur

Date de mise en ligne
9 Février 2017

Type de contenu

Matière(s)

Aide sociale Sport & loisirs
Activez les notifications

Soyez notifié de toutes les nouveautés dans la matière Aide sociale