Ce document, imprimé le 14-04-2021, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite

La Peste porcine : une crise en fin de carrière ?

Mis en ligne le 19 Février 2020

 

Depuis le mois d’août 2019,  seules 5 « anciennes » carcasses positives au virus ont été retrouvées. L’épidémie toucherait donc à sa fin. L’étape de l’éradication des sangliers est en bonne voie également puisqu’il ne resterait plus 200 sangliers dans la zone.  Fin de crise en vue donc mais la zone PPA n’est pas encore déclarée indemne et les communes comme les autres acteurs du secteur se posent encore beaucoup de questions par rapport à l’avenir de leur territoire et de leurs activités. Rappelons nos demandes de soutien réel et efficace aux communes touchées par la PPA à de nombreux niveaux : exploitation forestière, crise du scolyte, baux de chasse, tourisme, activités diverses en forêt, Horeca, … 
La Confédération Belge du Bois et l’asbl NTF représentant les propriétaires privés ruraux organisent un rassemblement ce jeudi 20 février à Namur. Nous leur apportons notre soutien en insistant sur le message à transmettre à savoir que l’avenir de la forêt wallonne passe par des propriétaires qui ont encore la capacité de produire du bois de qualité dans leur forêt et un secteur forestier capable économiquement d’acheter et d’exploiter du bois wallon. 

Depuis le mois d’août 2019,  seules 5 « anciennes » carcasses positives au virus ont été retrouvées. L’épidémie toucherait donc à sa fin. L’étape de l’éradication des sangliers est en bonne voie également puisqu’il ne resterait plus 200 sangliers dans la zone.  Fin de crise en vue donc mais la zone PPA n’est pas encore déclarée indemne et les communes comme les autres acteurs du secteur se posent encore beaucoup de questions par rapport à l’avenir de leur territoire et de leurs activités. Rappelons nos demandes de soutien réel et efficace aux communes touchées par la PPA à de nombreux niveaux : exploitation forestière, crise du scolyte, baux de chasse, tourisme, activités diverses en forêt, Horeca, … 

 

La Confédération Belge du Bois et l’asbl NTF représentant les propriétaires privés ruraux organisent un rassemblement ce jeudi 20 février à Namur. Nous leur apportons notre soutien en insistant sur le message à transmettre à savoir que l’avenir de la forêt wallonne passe par des propriétaires qui ont encore la capacité de produire du bois de qualité dans leur forêt et un secteur forestier capable économiquement d’acheter et d’exploiter du bois wallon. 

 

L'auteur

Christel Termol

Conseiller à l'Union des Villes et Communes de Wallonie

Diplômée de l'Université de Liège en Sciences zoologiques et en Sciences de l'environnement, elle exerce la fonction de conseillère expert au sein du Département Développement territorial de l'Union des Villes et Communes de Wallonie. Les matières relevant de sa compétence sont la nature, le zéro-phyto, la forêt et la chasse.

Lire aussi

Date de mise en ligne

19 Février 2020

Type de contenu

Matière(s)

Mots-clefs

>