Ce document, imprimé le 16-04-2021, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite

COVID-19: Le point sur une crise de longue durée

Mis en ligne le 20 Janvier 2021

Le 20 novembre 2020, Maxime Daye, Président de l’UVCW, a été auditionné par la Commission spéciale du Parlement wallon chargée d’évaluer la gestion de la crise Covid-19 par la Wallonie, une occasion pour lui de présenter :

  • l’action de l’UVCW pendant la crise ;
  • les problèmes rencontrés par nos membres avec la crise et nos propositions pour mieux affronter les crises de longue durée ;
  • le cadre souhaité pour aider les communes à participer au mieux à la relance après la crise.

Nombre l’ont dit et la Commission l’a rappelé par la voix de Monsieur le Député Benoit Dispa : «  Les communes sont essentielles comme jamais ».

Elles ont « tenu la boutique », alors que d’autres niveaux de pouvoirs éprouvaient bien des difficultés.

Les communes sont « la pierre angulaire de la maison Belgique », elles sont des pouvoirs de proximité par excellence et, dans ce genre de crise, avec le CPAS, « la solution du dernier recours ».

On ajoutera aux communes et CPAS, pouvoirs locaux déjà cités :

  • les zones de secours et les zones de police, bien entendu en première ligne de la protection de la santé et de la sécurité ;
  • les SLSP qui ont maintenu un accueil social de première ligne remarquable, des interventions urgentes et un soutien social important (prise de contact avec les personnes isolées, etc.) ;
  • les intercommunales qui n’ont jamais faibli dans l’exercice de leurs missions essentielles à la population (nous pensons notamment à la sauvegarde de la salubrité publique avec les services ininterrompus de collecte et de traitement des déchets, à l’ouverture des recyparcs ; à la sécurité de la distribution d’eau et d’électricité).

L’UVCW est honorée de poursuivre son travail de défense des pouvoirs locaux avec détermination, fierté et conviction.

 

 

L'article complet au format PDF

Télécharger le PDF

L'auteur

Michèle Boverie

Secrétaire générale de l’ UVCW, Présidente du Comité de direction et du CPPT

Licenciée en Droit et pénaliste de formation, Michèle Boverie est en poste à l'UVCW depuis 1994. Elle y a exercé des fonctions d'expertise dans les matières « cadre de vie », de formation et de management. Elle a écrit plusieurs ouvrages (le PST, l’égouttage, les régies autonomes, le CWATUP révisé, la commune et le Cadre de vie, …) et de multiple articles dans le Mouvement communal. Secrétaire générale adjointe pendant 7 années, elle est actuellement Secrétaire générale depuis septembre 2018. La gouvernance (avec le PST notamment), la stratégie et le management tourné vers l’humain sont ses matières de prédilection. Elle pilote l’UVCW avec le Comité de direction et l’ensemble des collaborateurs de l’association. Elle est la secrétaire du Conseil d’Administration et du Bureau de l’UVCW et a également l'honneur de présider le CPPT de l'association. Michèle Boverie est au service de la démocratie locale et de l’ensemble des membres de l’institution dont elle partage les valeurs de pluralisme, d’indépendance et d’objectivité .

Lire aussi

Date de mise en ligne

20 Janvier 2021

Type de contenu

Matière(s)

>