Ce document, imprimé le 04-02-2023, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite

Catalogue des formations

Résutats pour votre recherche

Journée inter-CPAS virtuelle – Précarité et alimentation : repenser l’action publique ?

En Belgique, la Fédération des services sociaux estime à 600.000 le nombre de personnes qui recourent à l’aide alimentaire chaque année. Les CPAS sont un des acteurs qui organisent et octroient ces aides qui prennent différentes formes : colis alimentaires, chèques/bons alimentaires, aides financières pour l’alimentation, épiceries sociales, restaurants sociaux, livraison de repas à domicile, … Ils le font essentiellement sur base de leurs fonds propres mais aussi des subsides octroyés par le SPP IS et venant du FEAD. L’aide alimentaire est essentielle vu la tension du contexte socio-économique actuel, mais elle ne peut être considéré comme une fin en soi : elle existe parce que, dans notre pays, chaque personne ne dispose pas de ressources suffisantes pour manger à sa faim ce qui, en 2023, ne manque pas de poser question. Par ailleurs, le système de l’aide alimentaire tel qu’il existe mérite d’être totalement repensé au regard des enjeux de santé, des dérèglements climatiques, des dépendances géo-politiques qui sont les nôtres. La guerre en Ukraine a mis notamment en lumière les risques sociaux et politiques que représente notre dépendance alimentaire. Il est temps de s’y atteler. Un véritable droit à l’alimentation, qui tienne compte de ces enjeux, doit être concrétisé ; un droit à l’alimentation qui se fonde dans des politiques sociales renforcées et qui valorise également l’activité paysanne et agricole locale qui souffre d’un désintérêt préoccupant. Cette journée inter-CPAS, organisée par les trois Fédérations des CPAS du pays, avec le soutien du SPP Intégration sociale, vise à amener en matinée des réflexions prospectives sur les perspectives alimentaires mondiales, la situation spécifique de la Belgique des liens entre précarité et alimentation, le droit à l’alimentation et la manière dont les CPAS, dans la proximité du niveau local, peuvent contribuer à l’amélioration de la concrétisation de ce droit. L’après-midi sera consacrée à l’échange de pratiques des CPAS et/ou partenaires associatifs des trois régions linguistiques. Deux ateliers sont organisés : l’un sur la valorisation des circuits-courts et de la circularité, l’autre sur la participation des bénéficiaires dans les initiatives d’aide alimentaire.

Dates planifiées 1 journée

La précarité énergétique et hydrique

Cette formation en E-learning est principalement destinée aux mandataires mais pourrait intéresser l'ensemble des acteurs des CPAS. Les précarités énergétique et hydrique sont aujourd'hui des questions cruciales. Ce kit fait le point sur l'ensemble des interventions possibles au départ des missions du CPAS. Il explore le champ des possibles, tant sur le plan curatif que sur le plan préventif.

Fédération des CPAS
Kit numérique Gratuit Module de base 5/6 x 10 minutes
Aucun résultat pour cette matière

Chercher une formation