Ce document, imprimé le 17-10-2021, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite

Avenir du patrimoine campanaire

Mis en ligne le 30 Janvier 2019

Depuis quelques années, force est de constater qu’en Régions wallonne et bruxelloise, des églises sont désaffectées et ensuite vendues, telles des biens ordinaires. Rarement les vendeurs se soucient de l’avenir à donner au mobilier campanaire de ces édifices, à savoir les cloches, les horloges monumentales et les structures de soutien des cloches (beffrois).

En conséquence, ce patrimoine exceptionnel et souvent multiséculaire, estimé à plusieurs milliers de cloches et quelques centaines d’horloges monumentales, disparaît progressivement et sa trace même s’estompe.

L’Association Campanaire Wallonne (ACW) ayant pour objectifs la sauvegarde, la promotion et la valorisation du patrimoine campanaire de l’espace Wallonie-Bruxelles (carillons, cloches, mécanismes d’horlogerie monumentale et tout ce qui s’y rapporte) se devait d’agir face à cette situation.

C’est pourquoi elle a mis au point sa doctrine en matière d’avenir du patrimoine campanaire des églises désaffectées puis vendues et la présente ci-après.

L'article complet au format PDF

Télécharger le PDF

Date de mise en ligne
30 Janvier 2019

Type de contenu

>