Ce document, imprimé le 11-04-2021, provient du site de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (www.uvcw.be).
Les textes, illustrations, données, bases de données, logiciels, noms, appellations commerciales et noms de domaines, marques et logos sont protégés par des droits de propriété intellectuelles.
Plus d'informations à l'adresse www.uvcw.be/info/politique-confidentialite

Accord social 2021-2024 - Quatre convergences des partenaires sociaux du secteur public

Mis en ligne le 3 Février 2021

Les partenaires sociaux du secteur public se sont réunis, le 26 janvier, pour échanger sur l’accord social 2021-2024 et les spécificités du secteur public dans ce cadre. Quatre premiers points de convergence se sont dégagés.

1. Les partenaires sociaux du secteur public souhaitent une réunion spécifique avec les représentants de la Ministre de l’Action sociale et de la Santé et ceux du Ministre des Pouvoirs locaux.

2. Sans préjuger de la suite des débats, en vue d’objectiver ses tenants et aboutissants, il est demandé à titre de première approche de disposer d’une comparaison de l’écart entre la RGB et le modèle IFIC sur l’ensemble d’une carrière pour les échelles :

  • du personnel de soins des maisons de repos (infirmier, soignant, réactivation) ;
  • des aides familiales et les aides ménagères sociales des SAFA.

3. Dans un souci d’amélioration équilibrée du pouvoir achat parmi les travailleurs et afin de prévenir des iniquités au sein du personnel, les partenaires sociaux publics souhaitent que la revalorisation en termes de revenus soit la plus couvrante possible dans les secteurs du social et de la santé de compétence régionale.

4. Il est demandé que la question des fins de carrière soit prise en compte dans la réflexion sur l’accord en préparation.

L'auteur

Jean-Marc Rombeaux

Conseiller expert à la Fédération des CPAS - Union des Villes et Communes de Wallonie

Licencié et Maître en Sciences économiques, il a commencé comme chercheur à L'UCL dans les domaines de l'économie du travail et des pensions. Depuis 1993, il conseille les maisons de repos ainsi que les services d'aide aux familles et aux aînés du secteur public wallon. Il exerce également une fonction similaire au bénéfice des CPAS bruxellois. Il siège dans différents organes tant de l'Aviq que d'Iriscare.

Lire aussi

Date de mise en ligne

3 Février 2021

Matière(s)

>